uld_ases: (twilight & harry potter)
[personal profile] uld_ases

Titre: Hybride
Auteur: Uld_Ases
Chapitre: 01/??
Pairing: Jacob/Harry/Edward, Carlisle/Esme, Emmett/Rosalie, Jasper/Alice, ???/???
Rating: PG-13
Disclaimer: Je ne possède ni Harry Potter ni Twilight
Warnings/Squicks:
Sommaire: Un hibou de Gringotts vole en direction de Forks. La lettre qu’il porte changera le destin de plusieurs personnes, dont un jeune garçon aux yeux verts qui a grandi trop vite.
Chapitres précédents:
Notes: AU. Le monde d’HP est décalé de 7 ans. Harry n’est pas né en 1980 mais en 1987. Jacob est aussi né en 1987 et non en 1990 et a subi sa transformation en février 2003 et non en 2006.
Beta(s):
Graphics (size, and artist):

26 juin 2003

Emmett regardait la lettre avec fascination. Il la regardait avec bien plus de fascination que le hibou majestueux qui l’avait livré. Elle était adressée à Emmett Dale McCarty-Cullen. Et venait d’un endroit nommé Gringotts.

« Ouvres-la Emmett ! Elle ne va pas te mordre ! » Celle qui venait de parler était sa très chère et très tendre épouse : Rosalie Lillian Hale-Cullen. Emmett décacheta (un cachet de cire !) l’enveloppe épaisse et commença à lire à ‘haute’ voix.
 

« Cher Monsieur McCarty-Cullen,

Il est venu à notre attention ici, à Gringotts, que vous êtes le dernier parent vivant de l’un de nos bien-estimé client.

Afin de prouver nos dires, vous trouverez ci-joint un arbre généalogique, certifié conforme. Votre parent, Mr Harry James Potter, est en effet le descendant de votre frère aîné Kyle.

Généralement, Gringotts ne fait ce genre de recherches que sur demande d’un client, cependant, nous sommes presque certains que quelqu’un essaie d’éviter que notre client soit au courant de toute autre famille hormis celle avec qui il a grandi. Nous soupçonnons une certaine maltraitance sur votre parent par la famille qui l’accueille depuis la mort de ses parents il y a presque 16 ans.

Etant donné la nature unique de votre famille, vous pouvez être mis au courant de l’existence du Monde Magique sans aucune répercussion. En effet, nous Gringotts, sommes la Banque des Sorciers depuis 1275. La famille de Mr Potter a été l’une des premières à faire confiance aux Gobelins avec leur argent et nous ne prenons pas les intérêts des ‘Amis des Gobelins’ à la légère.

Cette lettre se transformera en portoloin le 30 juin à 23h59. Un portoloin est un objet qui vous permet d’aller d’un endroit à l’autre en quelques secondes. Il suffira que toutes les personnes voulant venir touchent le portoloin en même temps juste avant son activation prévu pour le 1er Juillet 00h05.

Si vous avez n’importe quelle question, veuillez les écrire sur le dos de cette lettre, elles s’écriront ainsi sur le parchemin que je possède directement.

Veuillez agréer, Monsieur McCarty-Cullen, nos sincères salutations.

Master Ragnok. »


Emmett regarda l’arbre généalogique avec émotion. Toute sa famille était là. Il était le petit dernier de 5 enfants. Le plus jeune de ses frères aînés, Kyle, était le seul qui avait eu une descendance. Le nom d’Harry James Potter était tout en bas. Il écrit derrière le parchemin et demanda pourquoi il n’était pas lié à Pétunia. La réponse vint assez rapidement. Apparemment, la mère de Lily et le père de Pétunia s’étaient rencontrés après une séparation avec l’autre parent (le vrai père de Lily et la vraie mère de Pétunia), Pétunia était jeune et Lily un bébé. De plus, la mère de Lily avait officiellement adopté Pétunia et le père de Pétunia avait fait la même chose avec Lily. Même s’ils étaient parents par adoption, ils ne l’étaient pas par sang. Il y avait, de plus, une rumeur qui circulait. Harry aurait été mordu. Par un loup-garou ou un vampire, personne ne le savait mais quoiqu’il en soit, il ne pouvait rester avec les gens non-magiques. S’il ne venait pas réclamer son héritage avant son 17ème anniversaire, il le perdrait au profit des 3 grandes institutions magiques de Grande-Bretagne : Sainte-Mangouste, le Ministère de la Magie et Poudlard. Ce qui n’arriverait pas s’il n’était qu’un sorcier. Malheureusement, il était devenu une ‘créature magique’ (et la plupart des Cullen grognèrent à ce terme) et donc soumis à des lois différentes.

« Que veux-tu faire Emmett ? » demanda Carlisle. Celui-ci leva les yeux vers son père.

« Il est le dernier membre de ma famille biologique, Carlisle. De plus, s’il a été mordu par un vampire, il sera mieux ici, avec nous. Si c’est par un loup-garou, je pense que les Quileutes seront heureux de l’avoir parmi eux et il sera proche. » Alice sautilla.

« Jacob viendra avec nous ! Et ainsi il en va de Leah ! » Edward grogna. Il n’avait jamais pu s’entendre avec le jeune Quileute, et encore moins avec Leah.

« Pourrons-nous rester avec un loup-garou sans que cela tourne en bagarre ? » demanda Jasper. Le sourire de sa femme sembla grandir encore plus, si c’était même possible.

« Ne vous en faites pas, tout va bien se passer ! » Après avoir discuté, ils décidèrent de s’y rendre tous. Emmett y allait parce que c’était son petit-neveu, Rosalie accompagnait obligatoirement son mari. Carlisle y allait parce qu’il était le chef du Coven et Esme l’accompagnait parce qu’elle était son épouse. Alice venait parce qu’elle ne voulait pas laisser Rosalie, Jasper suivait son épouse et Edward venait parce qu’il ne voulait pas laisser sa famille et pour garder à l’œil le loup et son amie. Après avoir téléphoné à Billy Black et lui avoir expliqué la situation, l’Ancien décida d’en parler avec les autres membres de la tribu. Une heure après, il fut décidé que Jacob et Leah les suivraient.

30 juin 2003

Le 30 juin arriva rapidement, Jacob et Leah étaient arrivés une heure avant. Minuit sonna, la lettre devint un grand bâton et chacun en prit un morceau en main. A 00h05, ils sentirent une traction à leur nombril, puis se retrouvèrent (la majorité d’entre eux du moins) allongés par terre. Un rire se fit entendre.

« On ne vous a pas prévenu des à-côtés du voyage en portoloin, n’est-ce pas ? » Ils portèrent leurs regards sur une jeune femme, d’une vingtaine d’années, avec un léger accent qu’ils reconnurent comme espagnol. « Je suis Guérisseuse Ferrer. »

« Je croyais qu’on devait se rendre dans une banque, pas un hôpital. » maugréa Jacob.

« Je suis employée par Gringotts. Si ce que l’on soupçonne est vrai, vous allez en avoir besoin. » Elle leur parla encore un peu, puis Ragnok entra. Aucun des vampires ou des métamorphes n’avaient jamais vu de gobelin et donc furent très surpris. Après moult discussions, il fut décidé qu’ils se rendraient tous au domicile actuel d’Harry et verraient sur place quoi faire.

Ils se rendirent au 4, Privet Drive au début de l’après-midi. Emmett sonna. Une horrible voix très aigüe s’éleva.

« J’arrive ! » Même Elisa, la guérisseuse grimaça à la voix. La porte s’ouvrit sur une femme blonde, trop maigre avec un cou bien trop long. « Puis-je vous aider ? »

« Bonjour, je suis Emmett McCarty, je voudrais parler à Harry Potter, s’il vous plaît. » La femme devint nerveuse.

« Il n’est pas ici. » ‘Ils ne doivent pas voir le garçon ! Je ne veux pas de scandale ! Que diraient les voisins ?’

« Vous mentez. Laissez-nous entrer ou nous faisons venir les flics ici. Que diraient vos voisins ? » Edward avait entendu les pensées de cette femme. Elle n’appelait même pas son neveu par son prénom. Et Edward n’aimait pas ça. La femme les laissa passer, à son grand mécontentement, qu’elle fit connaître fort et clair, et ils s’installèrent dans le salon.

« Maintenant, Mme Dursley, comme je l’ai dit, je suis Emmett McCarty, l’arrière grand-oncle d’Harry… » Pétunia sursauta avant d’accuser Emmett d’être l’un de ces anormaux. Ils eurent beaucoup de mal à se retenir. « Si vous voulez dire sorcier, non, je n’en suis pas un. » Il laissa passer un petit instant avant de continuer. « Je suis un vampire. » Il montra ses crocs et sourit quand Pétunia s’éloigna vivement d’eux. Même Jacob et Leah en rirent. Cette femme sentait la fausseté à plein nez. « Je souhaite en assumer la garde. Votre mère, Iris McCarty, ne l’était que par adoption, vous n’avez jamais eu aucun lien de sang avec Lily Evans. » Il n’y avait pas besoin de lire dans ses pensées ou de ressentir ses émotions pour savoir qu’elle était extatique.

« Le petit monstre est là-haut, paresseux qu’il est ! Il n’a fait que dormir. » Les deux médecins montèrent. La chambre d’Harry fut facilement reconnaissable aux nombreux verrous sur la porte. Carlisle était énervé, il cassa toutes les serrures. La fenêtre de la chambre était ouverte mais il y avait des barreaux aux fenêtres. Carlisle et Elisa se rapprochèrent du jeune sorcier. Il était visiblement très malade. Il transpirait beaucoup, ses muscles se contractaient et était visiblement trop fatigué pour faire grand-chose, même ouvrir les yeux.

« Vous allez lui donner un bain, je vais changer ses draps. » dit Elisa et Carlisle acquiesça. En menant le garçon dans la salle de bain, Carlisle pesta intérieurement contre la famille Dursley. Le garçon était visiblement trop maigre, trop pâle, trop petit… Il était vraiment à la limite de faire une entorse à son régime végétarien. Emmett était venu le rejoindre, demandant s’il pouvait aider. Même s’il était plus que capable de s’en occuper tout seul, Carlisle acquiesça. Emmett était sa famille.

Quand Edward lui avait dit de monter à la salle de bain, pour aider Carlisle, Emmett ne comprit pas. Mais en voyant son neveu (bon, techniquement arrière-petit-neveu mais c’était trop long), Emmett compris. Son neveu était une petite chose chétive, tout en os. Quand il le prit dans ses bras, il eut tellement peur de le briser. Après l’avoir baigné, ils le ramenèrent à sa chambre. Guérisseuse Ferrer avait changé les draps, sorti diverses potions et crèmes.

« J’ai besoin de Jacob et Leah. Cette crème est activée par la chaleur. » Personne n’eut besoin de descendre, Elisa fut entendue. Tous rentrèrent dans la petite pièce et Rosalie se retournait déjà pour aller dire ses 4 vérités à cette femme quand Emmett l’en empêcha.

« Harry n’a pas besoin de vengeance, Bébé. Nous porterons cette femme et sa famille devant les tribunaux. »

« Je suis d’accord avec Emmett. » insista Esme. « Harry a besoin du soutien de toute la famille. Tu es, par tous les moyens, sa tante. Bien que Carlisle et moi sommes les ‘adultes’, toi et Emmett êtes responsable de lui. » Rosalie soupira mais acquiesça. Les deux Quileutes avaient massé Harry avec la crème et celui-ci était plus détendu. Il semblait moins souffrir.

« Jacob, Leah, vous pouvez rester avec lui, le garder au chaud ? » Les deux métamorphes acquiescèrent. Il aurait été impossible que quelque chose de ce genre se passe à La Push. Leah regarda la jeune guérisseuse qui lui sourit. Leah fit quelque chose que personne ne s’attendait à ce qu’elle fasse, elle rougit et détourna le regard.

« Leah ? Est-elle ton… ? »

« Oui, je suis imprégnée à elle. » Elisa la regarda.

« Imprégner ? Qu’est-ce que c’est ? » Leah, allongée près d’Harry, lui raconta l’imprégnation et les légendes Quileute. Quand elle eut fini, Leah s’inquiéta du silence de la jeune doctoresse. Mais celle-ci lui sourit. « Eh bien, je suppose que cela veut dire qu’une fois que tout est calmé, nous allons avoir un rendez-vous. » Le sourire de la jeune Quileute était resplendissant. Jacob, quant à lui, regardait le jeune homme qui était tout son contraire : petit, frêle, pâle mais Jacob, sans savoir pourquoi, savait que cette fragilité n’était que physique. Le petit sorcier l’intriguait et il se devait de le connaître. Elisa retira deux tubes de sang d’Harry.

« Nous allons connaître s’il a réellement été mordu par un loup-garou ou un vampire. »

« Ne devrait-il pas y avoir une marque ou quoi que ce soit ? » demanda Jasper.

« Non, la magie aide à la guérir pendant la phase de transition. Un tatouage apparaîtra à l’endroit où le loup-garou ou le vampire l’a mordu une fois la transformation faite mais pas avant. » Elle mélangea le sang avec deux fioles qui prirent une teinte plus pâle. Elisa regarda les fioles avec incompréhension. « Ce n’est pas possible. »

« Quoi, qu’est-ce qui se passe avec mon neveu ? » s’exclama Emmett avec appréhension.

« Il a été mordu par un loup-garou ET par un vampire. Ca ne devrait pas être possible. Par tous les moyens, il devrait être mort. »

« Est-ce que ça ne s’annule pas ou quelque chose ? »

« Non, Jacob. Ca ne s’annule pas. Je pense qu’il y a quelque chose dans le sang d’Harry qui lui a permis de survivre mais je ne sais pas quoi. Je vais l’analyser mais j’aurais besoin de le gaver de potions nutritives. La transformation prend beaucoup d’énergie et il n’a visiblement pas eu une alimentation décente en grandissant. » Elisa écrivit un message qu’elle envoya avec son hibou. « J’aurais assez de potions pour jusqu’à ce soir mais il m’en faudra pour demain. Je pense que ce sera demain qu’il subira la phase la plus douloureuse de la transformation. » Elisa donna une potion toutes les deux heures. Vers 18 heures, un paquet arriva, qu’elle agrandie et dont elle sortit des flacons de potions. Leah adorait regarder sa compagne faire de la magie.

Harry s’améliorait rapidement. Vers 03 heures du matin, il pu prendre conscience, même pour un court laps de temps. Il apprit de son oncle Emmett et de sa nouvelle famille. Il raconta comment il en était venu à se faire mordre. Il put manger un repas léger puis un peu après 06 heures, la transformation commença. Les filles sortirent, laissant les hommes s’occuper de retenir le jeune homme au cas où quelque chose tournerait mal. La première fut celle du loup-garou. Il était un magnifique loup noir aux yeux verts et même les Cullen durent acquiescer à une si belle forme. Puis, après avoir repris forme humaine et avoir quelques minutes de répit, sa transformation en vampire commença. Ses yeux, toujours verts, avaient pris une teinte doré ; ses canines se rallongèrent mais ce qui fascina le plus les hommes présents (plus Elisa) fut la paire d’ailes noir qui s’étaient créées dans le dos d’Harry. Il était magnifique. Il avait pris quelques centimètres (ce dont il serait reconnaissant plus tard) ainsi que des muscles. Il retomba sur le lit, épuisé, pour ne se réveiller que 24 heures plus tard. Et là commencèrent les explications.

 

Profile

uld_ases: (Default)
uld_ases

August 2011

S M T W T F S
 123456
78910111213
14 151617181920
21222324252627
282930 31   

Style Credit

  • Style: Eruanne for Ciel by nornoriel

Expand Cut Tags

No cut tags
Page generated Jul. 22nd, 2017 06:50 pm
Powered by Dreamwidth Studios